Ce 23 novembre, le groupe Ecolo Andenne évoquait lors d’une conférence de presse le bilan de la majorité communale PS-MR après 5 ans de législature.

Vous trouverez ci-dessous la conclusion de cette conférence de presse et vous pouvez découvrir l’ensemble de ce bilan remarquablement documenté via le lien suivant: Ecolo Andenne – Bilan législature

En conclusion , si quelques dossiers et initiatives méritent le soutien, plusieurs écueils nous semblent présents dans la vie politique communale andennaise.

1. « Qui trop embrasse mal étreint » » . En effet, comment justifier aujourd’hui le développement d’Anton alors que le Centre ville est à peine sur les rails, que les phases suivantes de son développement sont conditionnées aux ventes de la première phase en retard de deux ans… et est loin de voir le bout du tunnel. Comment justifier de nouvelles ZAE alors que les deux actuelles sont quasi vides ?
2. La sociologie de la Ville est celle d’une ville post-industrielle qui se développe petit à petit dans le secteur tertiaire notamment. Cela n’en fait ni un Eldorado économique ni le nouveau Waterloo… en tout cas pas au niveau du portefeuille de ses citoyens ! Les politiques du logement, du CPAS et de l’aménagement du territoire doivent donc être soutenues en fonction du niveau de vie effectif des Andennais.
3. On nous avait promis un écrin de verdure et du développement durable. Rien de cela. Une mobilité au point zéro. Des labels Eco qui relèvent souvent du coup de com ou du marketing sur des initiatives d’entrepreneurs indépendants de la Ville (Eco-quartier, producteurs locaux)
4. Enfin, le même parti au pouvoir et le même homme au maïorat, avec des manières volontaristes et dynamiques mais aussi arrêtées, paternalistes et autoritaires, cela n’est pas le gage d’une société civile totalement ouverte , totalement démocratique, ni le gage d’un monde associatif à la parole et à l’action libres !
5. Plus que jamais, dans ce bilan autant que pour l’avenir, ECOLO est l’aiguillon progressiste qui travaille au bien de chacun .

Share This